Toute la place aux champignons à Saint-Gabriel

Les amateurs sont invités à partir à la découverte des champignons sauvages dans les Sentiers Brandon, le vendredi 26 octobre, à Saint-Gabriel. Le rendez-vous est fixé à 9h30, à l’entrée de l’organisme (1726, rue Dequoy).

Les gens pourront par après en apprendre plus sur le contenu de leur cueillette lors d’un comptoir forestier au Marché Brandon (5111,Chemin du Lac). Mycologue reconnu, Yvan Perreault (président du cercle des mycologues de Lanaudière et de la Mauricie) animera ce volet permettant d’identifier et trier soigneusement les champignons cueillis.

Pour la courte excursion aux Sentiers Brandon, il est recommandé d’être habillé et équipé convenablement.

Les responsables recommandent, dans la mesure du possible, d’apporter un panier d’osier avec une anse tenant bien au creux du coude, des sacs de papier brun et un couteau à lame courte rétractable (style Opinel). Pour ceux n’ayant rien de cela, un peu d’équipement sera disponible.

Après l’identification des champignons au Marché Brandon, ceux qui veulent repartir avec les bons comestibles pourront le faire. D’autres pourront les laisser pour une vente au profit du Marché Brandon.

De plus, les cueilleurs et les curieux sont les bienvenus à ce comptoir forestier.

Les champignons peuvent provenir de partout. Pas seulement de l’excursion. L’identification et le triage sont faits sur place.

C’est une occasion unique de vous familiariser avec les champignons sauvages gastronomiques mais encore largement méconnus de nos automnes.

«Au-delà des célèbres pleurotes, il y a des hygrophores, des tricholomes, des lépistes, des armillaires, des entolomes, des clitocybes à découvrir, à cuisiner et à goûter. Des trésors gourmands de nos forêts qu’on ne trouvera pas de sitôt à l’épicerie», précise M. Perreault.

L’activité est gratuite mais il est préférable de s’inscrire au Marché Brandon en composant le 450 835-9191 ou grâce au courriel suivant : info@atbrandon.org.

Voir les détails de l’événement

Texte issu de l’article : Toute la place aux champignons à Saint-Gabriel  paru dans L’action d’Autray , écrit par Pierre Bellemare